Un challenge au féminin

L’institut travaille avec l‘association Elles bougent, association engagée pour plus de mixité professionnelle et propose tout au long de l’année diverses actions pour valoriser cet engagement.

Le challenge Innovatech

Le 19 janvier 2017 s'est déroulé le challenge intergénérationnel Innovatech. Cet événement rassemble des équipes d’étudiantes, notamment de l'INSA Rouen Normandie, de marraines "Elles bougent" et de lycéennes pour créer ensemble les innovations de demain. Les équipes composées de 2 lycéennes, de 2 étudiantes et de 2 marraines ont été mises en concurrence et ont dû imaginer un concept innovant lié à l’industrie du futur. Ensemble, dans un délai très court, elles ont dû inventer un service ou un produit répondant aux challenges industriel à venir.

L’objectif est de tisser des relations fortes entre les membres des équipes, ainsi que de donner envie aux lycéennes d'intégrer une école d'ingénieur.e.s, mais aussi de faire tomber les préjugés sur les métiers scientifiques et techniques auprès des filles, en mettant en valeur une dynamique collective et créative.  Le travail s'est fait en équipe en temps limité en mode 
« speed project » et présentation de projets sous forme de pitchs percutants façon TedX.

En fin de journée un jury a désigné une équipe gagnante qui a représenté la Normandie lors de la finale nationale le 21 mars denier. Celle-ci a reçu le prix coup de cœur du public.


Retour sur l'association avec Christophe Martin, délégué régional Normandie de Elles bougent

  • Qu'est-ce que l'association Elles bougent 
    Elles bougent nait officiellement en 2006 et regroupe des entreprises, des fédérations, des associations, des établissements d'enseignement supérieur et des institutionnels afin de privilégier la diversité des talents au féminin au sein des entreprises. En effet, des groupes industriels avaient exprimé leur besoin de recruter davantage de femmes ingénieures. Pour attirer plus de filles et jeunes femmes vers ces métiers qu'elles méconnaissent souvent, l'idée qui s'impose est de leur faire rencontrer des femmes ingénieures. L'association mobilise ainsi des élèves ingénieures et des ingénieures & techniciennes.
  • Quels sont ses objectifs ?
    La principale ambition d'Elles bougent est de renforcer la mixité dans les entreprises des secteurs industriels et technologiques. Les femmes y représentent encore un faible pourcentage des effectifs, surtout sur les postes techniques. Cela implique aussi une diversité soutenue au sein des cursus de formation des établissements d'enseignement supérieur. Ensemble, nous incitons les filles à envisager des formations puis des carrières dans les secteurs scientifiques et technologiques.
  • Quel est son mode de fonctionnement et pouvez-vous nous donner des exemples d'actions ?
    Nous fonctionnons sur la base de témoignages et sur l'identification. Les femmes parlent aux femmes et évoquent des opportunités d'orientation qui leurs échappent complètement. Différentes actions sont menées par l'association, au niveau central et/ou au niveau régional. Le niveau central organise des évènements comme la visite de salons (Mondial de l'automobile, Le Bourget, Maritime...), des challenges (Innovatech), des conférences thématiques (énergies, numérique...) et pour les étudiantes le forum "réseaux et carrières au féminin" (dans le but de les aider à développer leurs talents et à créer leur réseau). Au niveau régional nous déclinons certaines actions nationales et avons nos propres réalisations : forums métiers des établissements scolaires, conférences (dont celles des grandes écoles), visites d'entreprises...
  • Quel est votre rôle en tant que délégué régional Normandie ?
    Je suis à la fois le représentant de l'association pour la Normandie et le lien entre les sollicitations des établissements scolaires avec les membres d'Elles bougent.
  • Quel est le rôle d'une marraine étudiante ? Comment devenir marraine étudiante ?
    Le principal rôle attendu est de témoigner. Plus précisément, c'est de décrire son parcours au lycée, en prépa ou DUT, en cycle d'ingénieure, c'est d'évoquer son déclic pour aller vers les sciences, sa motivation, c'est de parler des cours, du travail attendu, de la vie d'étudiante... Ainsi elles viennent en appui concret aux jeunes femmes dans leurs choix d'orientation professionnelle. Elles répondent sans tabous à toutes leurs questions, elles RASSURENT et leur insufflent l'envie d'OSER suivre un cursus d'écoles d'ingénieures, de leurs donner des ELLES.

 

En savoir plus
http://www.ellesbougent.com/regions/normandie/

Revue de presse 34

L’Insa de Rouen remet leur diplôme à trois cents nouveaux jeunes ingénieurs

L’Insa de Rouen remet leur diplôme à trois cents nouveaux jeunes ingénieurs

A Rouen, des écoles d'ingénieur-es se mobilisent pour plus de parité

A Rouen, des écoles d'ingénieur-es se mobilisent pour plus de parité

Agenda numéro 34

I'média est la propriété de l’INSA de Rouen. Institut National des Sciences Appliquées (I.N.S.A.) de Rouen - BP08, Avenue de l'Université - 76801 Saint-Étienne-du-Rouvray / Téléphone : 33 [0] 2 32 95 97 00 / Toute reproduction est interdite sans autorisation de la cellule Communication. Directeur de la publication: Mourad BOUKHALFA, Directeur de l'INSA Rouen Normandie - Équipe de conception, réalisation et de rédaction : Orlane DRUX et Maxime REYNET / Nous remercions toutes les personnes ayant participé à l'élaboration de ce numéro.